Actualités

Crise Lactalis : les équipes de la DDPP ont procédé à plus de 90 contrôles

 
 
Crise Lactalis : les équipes de la DDPP ont procédé à plus de 90 contrôles

En décembre 2017, des mesures de retrait-rappel de produits de nutrition infantiles fabriqués par Lactalis ont été annoncées du fait d’un risque de contamination par des salmonelles pour faire retirer des circuits de distribution des millions de boîtes de produits infantiles, commercialisés dans des dizaines de milliers de points de vente en France et dans une soixantaine de pays.

La loi donne à chaque maillon de la chaîne de distribution, de l'industriel au commerçant, une obligation de résultat dans le retrait de la vente des produits concernés. Pour garantir l'effectivité de ce rappel dans le département, ce sont 16 agents et enquêteurs du service alimentaire, qui ont procédé à plus de 90 contrôles pour s'assurer du retrait des produits de l'ensemble de la chaîne de distribution des centrales d'achat des grandes enseignes de distribution présentes dans le département aux points de vente aux consommateurs (grandes et moyennes surfaces, pharmacies...) en passant par les grossistes, les associations caritatives d'aide alimentaire aux structures accueillant des enfants (hôpitaux, crèches etc....).  

Ces nombreux contrôles ont permis de vérifier rapidement que les produits concernés n’étaient plus commercialisés. Lorsque des manquements ont été constatés – à savoir la poursuite de la vente de produits concernés par l’opération de retrait – les équipes de la DDPPDirection départementale de la protection des populations ont veillé à ce que des suites appropriées soient réservées à ce qui est qualifié de « tromperie aggravée ».