Actualités

Grand froid en Ile-de-France : informations et conseils

 
 
Grand froid en Ile-de-France : informations et conseils

En raison de la baisse des températures annoncée  en Île-de-France , le plan « grand froid » est réactivé à partir de mercredi 21 février pour renforcer le dispositif d’hébergement d’urgence de l’État.

En savoir plus sur le site de la préfecture de région d'Ile-de-France : http://www.drihl.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/le-plan-grand-froid-reactive-a-partir-de-mercredi-a4280.html

Le plan Grand Froid : c'est quoi ?

C’est un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique. L’épisode dure au moins deux jours. Les températures atteignent des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières de la région concernée. Le grand froid, comme la canicule, constitue un danger pour la santé de tous. + d'infos : http://www.gouvernement.fr/risques/grand-froid


Dispositif hivernal 2017-2018 : Mise à l’abri des personnes vulnérables dans les Hauts-de-Seine

Chaque année, le dispositif hivernal est mis en place afin de renforcer l’offre d’hébergement d’urgence pour les personnes vulnérables en période de froid. Le niveau dit «  de veille saisonnière » est déclenché du 1er novembre 2017 au 31 mars 2018, permettant de mobiliser des places supplémentaires.

Signaler une personne à la rue >> Vous pouvez appeler le 115 pour signaler toute personne en détresse  + d'informations sur le site internet du SAMU social

Risques sanitaires liés au froid

En cas d’épisode de grand froid, il faut redoubler de vigilance en se protégeant personnellement et en veillant sur les personnes fragiles (personnes âgées, enfants, personnes précaires ou sans domicile).

Retrouvez tous les conseils du ministère de la Santé en cliquant ici


Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Des effets indirects comme le risque accru d’intoxication au monoxyde de carbone due au dysfonctionnement d’appareils de chauffage (au gaz, au fioul ou au charbon) ou à une utilisation inappropriée d’un moyen de chauffage (chauffage d’appoint utilisé en continu) ou encore lorsque les aérations du logement ont été obstruées.

Comment prévenir les intoxications au monoxyde de carbone ? cliquez ici