Actualités

Que faire en cas de forte chaleur ?

 
 
 Que faire en cas de forte chaleur ?

Jeudi 2 août :

Passage en niveau 3 du plan Canicule 2018

Sur la base des informations de Météo France et sur les recommandations de l’Agence Régionale de Santé, le préfet a décidé le  déclenchement du niveau 3 « ALERTE CANICULE » du plan de gestion d’une canicule à compter du 2 août dans le département du Val-de-Marne.

Le plan de gestion d’une canicule dans le Val-de-Marne constitue la déclinaison à l’échelon du département du Val-de-Marne du Plan National Canicule décidé par le Gouvernement.

En cas de canicule, suivez l’évolution de la situation en consultant la carte de vigilance de Météo France > http://vigilance.meteofrance.com/

Prévisions du vendredi 3 août :
DjpZTUIX4AALbJj.jpg large

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs ?

Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs.

- Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).

- En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.

La ministre des Solidarités et de la Santé a activé la plateforme téléphonique « Canicule Info Service ». Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

plateforme telephonique

Pour tous et tout particulièrement la femme enceinte, le bébé ou la personne âgée ou en situation de handicap :

Pendant une vague de forte chaleur, il est nécessaire de :

  • boire régulièrement de l’eau ;
  • mouiller son corps et se ventiler ;
  • manger en quantité suffisante ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • ne pas boire d’alcool ;
  • maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour ;
  • passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché ...) ;
  • donner et prendre des nouvelles de ses proches.
bon a savoir personnes agees

Le plan national canicule (PNC) prévoit les actions à mettre en œuvre pour prévenir et limiter les effets de la canicule sur la santé des travailleurs. Des mesures de prévention simples et efficaces sont à anticiper et à retrouver ici

En tant qu’employeur, vous pouvez :

  •  aménager les horaires de travail en fonction des conditions climatiques ;
  •  augmenter la fréquence des pauses ;
  •  mettre à disposition des travailleurs de l’eau fraîche et potable ;
  •  mobiliser les secouristes du travail et les informer des mesures spéciales de secours à appliquer ;
  •  informer les délégués du personnel, les membres du CHSCT Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail et les salariés des mesures prises.

La Direction générale de la santé a décidé d’activer la plateforme téléphonique d’information « Canicule ». Cette plate-forme téléphonique, accessible au 0800 06 66 66  (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h) permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles. Comme prévu par le plan national canicule 2017, les autorités sanitaires nationales et régionales surveillent la situation heure par heure.

travailleur

Pour en savoir +

  • téléchargez le dépliant >> 

    > Dépliant canicule forte chaleurs - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,77 Mb

  • consultez la foire aux questions >> cliquez ici (site internet inpes.santepubliquefrance.fr)
gestes à adopter
signes

Les actions du Conseil Départemental du Val-de-Marne en faveur des plus fragiles

Le Département maintient et renforce un accompagnement de proximité auprès des différents acteurs en lien avec les publics les plus fragiles, avec la mise en place de diverses actions.

Une vigilance toute particulière est accordée aux plus âgés ainsi qu'aux personnes en situation de handicap vivant à leur domicile. Le Département a directement contacté les plus fragiles et les plus isolées d'entre eux. Depuis ce jeudi 26 juillet, il contacte également les 9 000 abonnés de la plateforme de téléassistance Val Écoute pour s'assurer de leur état de santé, recenser leurs éventuels besoins et leur offrir des conseils utiles pour les aider à gérer, au mieux, cet épisode caniculaire.

Pour la petite enfance, le Département met du matériel adapté à disposition des crèches afin d'offrir un environnement frais et adapté aux tout-petits. Des documents sur la conduite à tenir vis-à-vis des enfants sont également mis à la disposition des familles dans les centres de PMI (Protection Maternelle et Infantile).

Retrouvez toutes les informations sur le site du Conseil Départemental.

fortes chaleurs CD

> Fortes chaleurs : comment protéger votre enfant ? - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,40 Mb


En cas de difficultés liées à une situation dangereuse ou une panne électrique : appelez le numéro vert d'ENEDIS :

Bandeau-CAD94