Actualités

Situation climatique et sécheresse dans le Val-de-Marne

 
Situation climatique et sécheresse dans le Val-de-Marne

 

La situation climatique sèche qui perdure depuis plusieurs semaines conduit à une situation délicate pour certains cours d’eau du département, tels que le Réveillon ou le Morbras, dont les débits faibles provoquent une sensibilité accrue aux pollutions et augmentent les risques vis-à-vis de la préservation des milieux aquatiques.

Cette situation est particulièrement sensible sur le Réveillon. Le débit du cours d’eau est tel que les ressources disponibles ne suffisent plus à satisfaire tous les besoins en eau de l’homme et du milieu naturel.

Des mesures particulières de restriction concernant l’arrosage, le lavage des voitures, le lavage des espaces publics, l’alimentation des fontaines, les activités industrielles et commerciales, l’irrigation et la gestion des plans d’eau sont fixées par l’arrêté préfectoral du 20 juillet 2015. La vigilance des collectivités, entreprises et particuliers est appelée afin de réaliser des économies d’eau.

Les communes de Boissy-St-Léger, Chennevières-sur-Marne, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Le Plessis-Trévise, La Queue-en-Brie, Santeny, Sucy-en-Brie et Villecresnes sont concernées.

Pour plus d’information, le site internet PROPLUVIA précise les mesures de restriction en vigueur et les secteurs sur lesquels ces mesures sont applicables.